Des ouvriers canadiens remplacés par des travailleurs étrangers en Alberta

FORT MCMURRAY, Alta. – Le gouvernement fédéral enquête pour déterminer si plusieurs douzaines de Canadiens qui travaillaient dans une exploitation pétrolière albertaine ont été renvoyés cette semaine pour être remplacés par des travailleurs étrangers.

Un porte-parole du ministre de l’Emploi, Jason Kenney, a déclaré qu’un examen urgent de la situation avait été demandé.

La Fédération du travail de l’Alberta affirme que 65 de ses monteurs de charpentes métalliques ont été remerciés mardi. Le talon de paie de ces employés indique qu’ils sont payés par une entreprise appelée Pacer Promec Joint Venture, de Calgary.

Le président du syndicat, Gil McGowan, a souligné que les travailleurs canadiens avaient immédiatement été remplacés par des ouvriers provenant de la Croatie.

Selon M. McGowan, ces travailleurs étrangers gagnent la moitié du salaire qui était versé aux Canadiens.

Aucun représentant de l’entreprise n’a voulu commenter la nouvelle pour l’instant.

Note to readers: Version corrigée. L’entreprise qui emploie les ouvriers est Pacer Promec Joint Venture et non Pacer Construction (3e para).