Des panneaux de faux candidats se moquent du maire de Toronto

Photo © Katie Simpson / Twitter
Photo © Katie Simpson / Twitter

TORONTO – Des nouveaux panneaux se moquant du maire Rob Ford ont fait leur apparition dans le paysage de Toronto, lundi.

Ces panneaux montrent de faux candidats à la mairie utilisant des mots comme «uriner» et «crack».

«Quand j’urine en public, on ne me filme pas», peut-on lire sur un de ces panneaux.

«Tout le monde est meilleur que Rob Ford», ajoute-t-on.

Ces candidats fictifs ont des moyens bien à eux pour attirer l’électorat. Sur un autre panneau, le nommé Jeff McElroy promet «de ne fumer que du pot, pas du crack». Un autre personnage, Ray Faranzi, rappelle que si le maire sortant a menacé de tuer des gens et s’est saoulé en public, lui, il ne s’engage qu’à boire publiquement.

Photo © Katie Simpson / Twitter
Photo © Katie Simpson / Twitter

Ces panneaux ont été conçus par le groupe communautaire No Ford Action et l’agence de publicité torontoise Rethink, qui n’a rien chargé pour ce travail.

Au cours de la dernière année, M. Ford a été impliqué dans de nombreux scandales qui l’ont fait connaître à l’étranger et fait de lui une cible préférée des animateurs d’émissions de fin de soirée.

Le maire a déjà admis avoir fumé du crack lorsqu’il était ivre. Il a parfois démontré un comportement grossier en public et il a juré en direct à la télévision.

«Nous voulons souligner le ridicule dans lequel nous avons sombré au cours des quatre dernières années à cause de ce maire. Nous ne voulons pas subir ça pendant quatre autres années», a déclaré la fondatrice du groupe No Ford Nation, Christina Robins.

Photo © Katie Simpson / Twitter
Photo © Katie Simpson / Twitter