Le mauvais temps a causé des dégâts et fait un mort au Nouveau-Brunswick

FREDERICTON – Des pluies abondantes se sont abattues mercredi et jeudi sur le centre et le sud du Nouveau-Brunswick, causant des dégâts importants, en plus de la mort d’une personne.

Un homme de 51 ans, de Berwick, est décédé après l’effondrement d’un mur de soutènement pendant qu’il tentait d’installer une pompe d’assèchement. Il a succombé à ses blessures sur les lieux de l’incident.

Six chasseurs de canards ont par ailleurs étés secourus sur une île du Grand Lac. Ils s’y étaient réfugiés car leur bateau avait commencé à couler.

Plus de 160 millimètres de pluie sont tombés sur certaines régions de la province, endommageant les infrastructures et les routes. La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a fait état d’une dizaine d’incidents causés par l’aquaplanage, l’affaissement de la chaussée à certains endroits et l’accumulation d’eau sur les routes.

Les inondations ont aussi occasionné la fermeture d’écoles et l’interruption de certains trajets d’autobus.

Selon Environnement Canada, 168 millimètres de pluie sont tombés à Kouchibouguac, 154 à Doaktown et 133 à Saint-Stephen.

Énergie NB a rapporté plus de 5000 pannes d’électricité jeudi matin, surtout dans la région de Fredericton.

Des avertissements de pluies torrentielles qui avaient été lancés pour le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard ont été levés, jeudi.