Des politiciens canadiens termineront leur voyage en Israël malgré les attaques

OTTAWA – Un groupe de députés et de sénateurs canadiens continuera son voyage d’une semaine en Israël, après avoir été secoué par les sirènes d’alerte qu ont retenti à Jérusalem, mardi, affirme le Centre consultatif des relations juives et israéliennes.

Le groupe basé à Toronto, qui a organisé le voyage, dit que les quatre députés et trois sénateurs soupaient dans un restaurant lorsque les sirènes ont été déclenché, indiquant des attaques aériennes des membres du Hamas basés dans la bande de Gaza.

Le groupe a dû s’abriter dans le sous-sol jusqu’à ce qu’il reçoive la confirmation qu’il pouvait sortir.

Les militants du Hamas ont perpétré quelques attaques contre Israël au cours des derniers jours, ce qui a provoqué la plus importante réplique d’Israël contre la bande de Gaza en près de deux ans. Au moins 25 personnes sont mortes.

Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, a condamné les attaques du Hamas sur Israël.

Dans une déclaration, il a affirmé que les tirs de roquettes visant Tel Aviv et Jérusalem, mardi, «prouvent que le Hamas continue à s’en prendre à des civils innocents».

«Le Canada est convaincu qu’Israël a le droit de se défendre, par lui-même, contre ces actes belliqueux de terrorisme», a-t-il ajouté.

M. Baird croit aussi que le gouvernement palestinien doit «exercer son autorité à Gaza et faire cesser immédiatement les attaques à la roquette que le Hamas mène contre Israël».