Des tests supplémentaires pour le Bluenose II avant son retour en mer

HALIFAX – Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse affirme que des problèmes persistants avec la direction de la célèbre goélette Bluenose II imposent des tests supplémentaires avant la tenue des essais en mer.

Le ministre des Communautés, de la Culture et du Patrimoine, Tony Ince, a déclaré que le gouvernement ne fera aucun compromis sur la sécurité et la qualité même si le projet souffre déjà de plusieurs délais.

Les tests de direction doivent se tenir dans le port de Lunenburg dans les prochaines semaines, selon les bons vouloirs de la météo. Une mise à jour sur l’état du bateau sera effectuée par la suite.

La restauration de la goélette a subi de nombreux délais et a dépassé son budget désormais estimé à 16,7 millions $.

Le navire devait reprendre ses activités en mer à l’été 2012 après de travaux de deux ans. Mais en janvier, le premier ministre Stephen McNeil a déclaré que le gouvernement visait désormais une reprise des activités du Bluenose II au printemps.