Deux individus reconnaissent leur culpabilité du meurtre de Loretta Saunders

HALIFAX – Un homme et une femme ont reconnu leur culpabilité pour le meurtre de Loretta Saunders, une jeune Inuite assassinée l’an dernier.

Blake Leggette a plaidé coupable devant la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse à une accusation de meurtre au premier degré. Il a été condamné à une peine automatique d’emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.

De son côté, Victoria Henneberry a plaidé coupable à une accusation de meurtre au deuxième degré. Ce crime est passible d’une peine d’emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 à 25 ans.

Le corps de Mme Saunders avait été découvert dans un bois près d’une autoroute du Nouveau-Brunswick, deux semaines après qu’elle eut été portée disparue en février 2014.

La femme de 26 ans étudiait à l’Université Saint Mary’s, à Halifax.

Le procès de Leggette et de Henneberry devait s’ouvrir mercredi par la plaidoirie introductive de la Couronne, plus d’un an après leur arrestation en Ontario.

Les observations au sujet de la peine devraient avoir lieu mercredi prochain. On devrait y entendre des déclarations de victimes.