Devant des délégués syndicaux, Mulcair rappelle les grandes valeurs du NPD

VANCOUVER – Profitant de l’une de ses premières allocutions publiques depuis la déroute électorale de son parti, Thomas Mulcair a rappelé les grands principes fondateurs du NPD.

Invité à prendre la parole au congrès national du Syndicat canadien de la fonction publique, vendredi à Vancouver, M. Mulcair a assuré les délégués que le Nouveau Parti démocratique formera une opposition solide et progressiste à Ottawa, et qu’il aura le gouvernement libéral à l’oeil.

Certaines promesses électorales du chef néo-démocrate — comme le maintien du déficit zéro — avaient été plutôt mal reçues par l’aile gauche du parti, qui y voyait une dérive de ses valeurs profondes.

M. Mulcair a néanmoins soutenu, vendredi, qu’il était fier de la campagne de principes menée par son parti, même si les résultats ont été assez désastreux pour le NPD, qui menait dans les sondages au début de septembre, mais qui a fini troisième.

Le chef néo-démocrate a par ailleurs estimé que les Canadiens méritaient de connaître tous les détails du Partenariat Transpacifique, qui pourrait se solder, selon lui, par des milliers de pertes d’emplois dans le secteur manufacturier.

Avant d’être salué par une ovation, M. Mulcair a enfin promis aux délégués syndicaux que le NPD se battra pour protéger les emplois et pour s’assurer que les soins de santé seront adéquatement financés au Canada.

Laisser un commentaire