Devant les membres du PPC de l’Alberta, Dave Hancock s’excuse pour l’ère Redford

EDMONTON – Dans son premier discours aux membres du Parti progressiste-conservateur à titre de premier ministre de l’Alberta, Dave Hancock leur a présenté ses excuses pour les erreurs commises pendant l’ère Alison Redford.

Sans mentionner le nom de sa prédécesseure, M. Hancock a déclaré aux quelque 1300 membres du parti, jeudi, qu’il était désolé que le caucus ait perdu le contact avec la base.

M. Hancock a notamment reconnu que le parti avait tenu pour acquis le soutien des Albertains et de ses membres, une façon de faire qui est contraire aux principes du parti, a-t-il affirmé, lors du souper de financement annuel du parti, à Edmonton.

Mme Redford, qui est toujours députée de la circonscription de Calgary-Elbow, n’a pas assisté à l’événement.

L’ancienne première ministre de l’Alberta n’a pas été vue à l’Assemblée législative depuis qu’elle a remis sa démission, il y a plus d’un mois, au moment où des membres du caucus ont commencé à dénoncer certaines de ses dépenses considérées comme exagérées, et son comportement que certains jugeaient autoritaire.