Diffusion interdite d’un documentaire sur Magnotta au FFM et à la télévision

MONTRÉAL – La présentation d’un documentaire sur Luka Rocco Magnotta au Festival des films du monde de Montréal a été annulée à la dernière minute en raison de l’ordonnance de non-publication qui frappe les procédures.

Le documentaire de 43 minutes «Luka Magnotta: Sexe, Gloire et Meurtre» (Sex, Fame & Murder: The Luka Magnotta Story), produit par la maison torontoise Hiltz Square Media, devait être présenté les 23 et 24 août prochains au FFM, mais a finalement dû être retiré de la programmation afin d’éviter de nuire au processus judiciaire.

La chaîne Canal D Investigation a elle aussi été confrontée au même problème, alors qu’une télédiffusion du documentaire était prévue vendredi prochain, le 29 août.

Le procès de Magnotta débutera le 8 septembre prochain au palais de justice de Montréal. Il est accusé du meurtre prémédité de l’étudiant chinois Jun Lin, d’outrage à son cadavre et d’envoi de matériel obscène.

Le cadavre de Jun Lin avait été retrouvé en mai 2012 à Côte-des-Neiges, alors que Magnotta était en cavale. Le suspect avait finalement été arrêté en juin en Allemagne, mettant ainsi fin à une chasse à l’homme qui a capté l’imaginaire des gens un peu partout sur la planète.

L’enquête préliminaire a eu lieu au printemps 2013 et le documentaire contient des témoignages de personnes qui ont participé à l’enquête. La diffusion du documentaire aurait donc pu créer des problèmes dans les procédures judiciaires en raison d’un dévoilement de preuves.

Les plus populaires