Don d’organes: 503 Québécois en ont bénéficé en 2013, soit 37% de plus qu’en 2012

MONTRÉAL – Plus de 90 pour cent de la population québécoise se dit favorable au don d’organes, mais seulement un Québécois sur deux a fait officiellement connaître son consentement par écrit.

À l’occasion de la Semaine nationale du don d’organes qui débute dimanche, Transplant Québec invite les Québécois à faire connaître leur volonté, en signant le formulaire de consentement de la Régie de l’assurance maladie du Québec.

En 2013, 503 personnes ont bénéficié d’une transplantation au Québec, grâce à la générosité de 165 donneurs. Il s’agit d’une hausse de 37 pour cent, comparativement à l’année précédente.

Néanmoins, plus d’un millier de personnes demeurent en attente d’une transplantation.

Le Québec a malgré tout franchi une étape importante, en atteignant le cap des 20 donneurs décédés par million d’habitants au cours de la dernière année.

A noter qu’un seul donneur peut sauver jusqu’à 8 vies et redonner la santé à 15 personnes.