Éclosion de coqueluche dans le sud-est du Nouveau-Brunswick

MONCTON, N.-B. – Onze nouveaux cas de coqueluche ont été confirmés dans le sud-est du Nouveau-Brunswick depuis une semaine.

Ces nouveaux cas portent à 47 le nombre de personnes atteintes de la maladie dans cette région.

Selon le docteur Yves Léger, médecin hygiéniste pour l’est du Nouveau-Brunswick, la plupart des personnes infectées sont des enfants de la région de Moncton qui avaient déjà été vaccinés.

Le docteur Léger rappelle que le vaccin n’est pas efficace à 100 pour cent mais qu’il constitue malgré tout le meilleur moyen de lutter contre la maladie infectieuse.

La province dispose de 12 000 doses additionnelles de vaccin, ce qui est plus que suffisant, selon le docteur Léger, pour subvenir à des besoins accrus.

La coqueluche est une maladie très contagieuse qui se transmet par voie aérienne. Elle est plus fréquente à la fin de l’été et à l’automne.