Edgar M. Bronfman sénior, membre de la célèbre famille montréalaise, s’éteint

NEW YORK, États-Unis – Edgar M. Bronfman sénior, le milliardaire et philanthrope d’origine canadienne qui avait fait sa fortune dans l’entreprise familiale Seagram, est mort samedi à New York, à l’âge de 84 ans.

Edgar Bronfman sénior, né à Montréal en 1929 et devenu citoyen américain en 1959, avait pris en charge la compagnie de vins et spiritueux Seagram en 1971, au coté de son père Samuel.

Il a également dirigé le Congrès mondial juif dans les années 1980. Il avait alors lancé une campagne pour retracer les nazis, qui se terraient à travers le monde.

Edgar Bronfman sénior a reçu plusieurs honneurs, dont la Médaille présidentielle de la liberté, en 1999, des mains du président américain de l’époque, Bill Clinton. Il a aussi été élevé au rang de Chevalier de la Légion d’honneur en France.

Il était notamment le frère de Charles Bronfman, l’ancien propriétaire des Expos de Montréal, et de l’architecte Phyllis Lambert.