Enbridge forcée de payer des centaines de milliers de dollars en amendes

CALGARY – L’Office national de l’énergie (ONÉ) a imposé ce mois-ci à l’entreprise Enbridge (TSX:ENB) plusieurs amendes dont le montant total est évalué à 264 000 $.

Deux des amendes, d’une valeur de 100 000 $ chacune, concernent des travaux effectués sur son oléoduc de la Ligne 3, au Manitoba, qui présentaient des risques environnementaux et de sécurité.

Enbridge devra aussi verser 64 000 $ pour avoir apporté des changements dans la conception d’un réservoir de stockage de Regina, en Saskatchewan, sans avoir reçu l’approbation de l’agence fédérale.

Le porte-parole de l’ONÉ, Darin Barter, a indiqué que l’imposition de «sanctions administratives pécuniaires» était relativement récente. Quoi qu’il en soit, la pénalité d’Enbridge demeure la plus élevée imposée jusqu’à maintenant par l’ONÉ.

Graham White, porte-parole d’Enbridge, a affirmé que l’entreprise évaluait ses recours.

L’été dernier, l’ONÉ avait ordonné à l’entreprise de cesser les travaux sur son oléoduc reliant l’Alberta à l’État du Wisconsin, aux États-Unis, pour un mois, après que des problèmes eurent été détectés lors d’une inspection.

Laisser un commentaire