Ententes de principe conclues dans le secteur de l’éducation en Ontario

TORONTO – Le gouvernement de l’Ontario a conclu une entente de principe avec certains des employés de soutien des écoles secondaires, qui menaient une grève du zèle depuis près de deux mois.

Une porte-parole de la ministre de l’Éducation, Liz Sandals, a confirmé la conclusion de l’entente de principe, qui devra maintenant être approuvée à l’interne, puis ratifiée par les syndiqués membres de la Fédération des enseignants des écoles secondaires de l’Ontario.

Le gouvernement ontarien s’est aussi entendu vendredi avec certains membres de la Fédération des enseignants des écoles primaires, notamment les éducatrices en garderies. La ministre Liz Sandals a indiqué dans un communiqué que l’entente de principe est «à coût nul» — toute hausse de salaire serait épongée par des économies réalisées ailleurs.

Il s’agit des plus récentes ententes de principe conclues entre le gouvernement libéral de Kathleen Wynne et les syndicats du secteur de l’éducation dans le cadre de la ronde de négociations provinciales menées cet automne.

Plus tôt ce mois-ci, une entente avait été conclue avec le Syndicat canadien de la fonction publique, qui représente la majorité des employés de soutien de la province.