Entreprises canadiennes: diversité en progrès à peu près seulement pour femmes

TORONTO – Une étude que publie le Conseil canadien pour la diversité administrative rapporte que le nombre de femmes membres de conseils d’administration de grandes sociétés du pays augmente mais qu’un rattrapage important reste à faire.

En s’attardant à la liste des 500 plus grandes entreprises du pays dressée par le «Financiel Post», l’étude du Conseil précise que les femmes occupent 17,1 pour cent des postes d’administrateurs. En 2013, cette proportion était un peu moindre, à 15,6 pour cent, mais celle-ci était quatre fois supérieure à la moyenne calculée entre 2001 et 2012.

Cependant, le Conseil canadien pour la diversité administrative (CCDA) déplore que les membres des minorités visibles, les handicapés et les Autochtones soient beaucoup moins bien représentés au sein des conseils d’administration qu’ils ne l’étaient en 2010, à moins de 2 pour cent dans les trois cas.

Pour corriger la situation, le Conseil invite les conseils d’administration à évaluer trois candidats divers et prêts à remplir des fonctions administratives pour chaque poste d’administrateur à combler. Il propose aussi de remplacer au moins un administrateur sortant sur trois par un candidat représentant la diversité.

Les plus populaires