Eve Adams n’a pas sa place au PLC, dit le député libéral provincial Mike Colle

OTTAWA – La possibilité qu’Eve Adams devienne candidate libérale fédérale dans la circonscription torontoise d’Eglinton-Lawrence ne plaît pas du tout au député libéral provincial local, Mike Colle.

M. Colle représente le secteur au provincial pour les libéraux depuis 20 ans, et il estime «aberrant» que la transfuge conservatrice veuille se parachuter dans un parti et une circonscription avec lesquels elle ne compte aucun lien.

Mme Adams, la députée conservatrice fédérale pour Mississauga-Brampton Sud, a annoncé lundi qu’elle se joignait à l’équipe libérale du chef Justin Trudeau.

Elle doit briguer la nomination libérale dans Eglinton-Lawrence, actuellement détenue par le ministre des Finances, Joe Oliver.

M. Colle a dit avoir discuté avec plusieurs libéraux dans le secteur «tout à fait opposés» à la perspective de voir Mme Adams porter les couleurs libérales dans la circonscription lors des prochaines élections fédérales, prévues en octobre.

M. Colle a affiché sa propre réaction sur sa page Facebook, écrivant: «Il faudra me passer sur le corps.»