Fête nationale: budget en hausse cette année, à plus de 4,1 millions $

MONTRÉAL – Le budget alloué aux festivités de la Fête nationale des Québécois, qui s’étaleront sur deux jours, lundi et mardi, a été augmenté cette année pour dépasser les 4,1 millions $.

Le Mouvement national des Québécois, qui coordonne les festivités depuis 30 ans, souligne qu’il s’agit d’une première hausse depuis plusieurs années.

Le public pourra assister à quelque 6000 activités sur plus de 700 sites, sous le thème «Nous sommes LE Québec !».

Pas moins de 1100 spectacles sont prévus aux quatre coins du Québec, dont ceux sur les plaines d’Abraham, à Québec, lundi soir, et au Parc Maisonneuve, à Montréal, mardi soir. Un défilé aura également lieu dans la métropole.

Le directeur général du MNQ, Gilles Grondin, admet que la Fête nationale est «politique», mais au sens «noble» du terme, soit «non partisan».

Selon M. Grondin, «affirmer que l’on fait partie d’une nation ou d’un peuple est déjà un geste politique».

Dans la même catégorie
2 commentaires
Les commentaires sont fermés.

J’en ai plein les baskets de leur fête « nationale » qui a été hold-uppée il y a des décennies par les séparatistes.

Et je ne suis pas le seul apparemment:

http://www.ledevoir.com/culture/musique/411791/a-quebec-une-fete-nationale-en-perte-de-vitesse

Je voudrais profiter de cette journée spéciale pour souhaiter un très joyeux anniversaire à l’un des plus grands Québécois de tous les temps et j’ai nommé le Très Honorable Monsieur Jean Charest.

Oh…j’allais oublier: qu’est-ce qui justifie dans notre passé et dans notre histoire que le 24 juin soit soudainement devenu notre fête « nationale »? Hein?

Ça fait des années que je pose la question aux séparatistes et…rien! Aucune réponse…

Les autres « nations » qui célèbrent leur fête on quelque chose d’important qui est arrivé à la date choisie, un jalon quoi (l’Indépendance américaine, la création et l’indépendance du Canada, la prise de la Bastille pour la France, etc…) mais au Québec, à part vouloir déguiser lâchement une fête religieuse (la Saint-Jean qui est pourtant largement célébrée partout dans le monde!!!) sous une appellation pseudo-politico-nationale pour se donner de faux airs de « pays » que s’est-il donc passé de mémorable???