Fraudes de 4 millions $: comparution jeudi au tribunal de trois suspects

MONTREAL – Trois personnes, toutes de Montréal, ont été arrêtées pour une affaire de fraude, étant soupçonnées d’avoir floué cinq victimes pour plus de 4 millions $.

Selon l’enquête de l’Équipe intégrée de la police des marchés financiers (EIPMF), les suspects auraient sollicité les victimes pour qu’elles investissent dans des projets, notamment de développement immobilier ou encore de site Internet offrant des conseils financiers.

Dans les faits, les accusés se seraient approprié les investissements des victimes à des fins personnelles. Une partie des fonds des investisseurs aurait également été transférée vers d’autres sociétés leur appartenant.

L’un des accusés est un ancien planificateur financier alors qu’un autre est un ex-avocat.

Daniel L’Heureux, 56 ans, fait face à huit chefs d’accusation tandis que cinq ont été déposés contre Claude Lemay, 65 ans. Barbara Gagnon-Bernier, 41 ans, a également été ciblée dans le cadre de cette enquête et fait l’objet d’un chef d’accusation.

Les trois co-accusés comparaîtront au tribunal jeudi matin, au Palais de justice de Montréal, pour répondre à des accusations de fraude.

L’EIPMF est composée d’agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), de la Sûreté du Québec (SQ), de l’Autorité des marchés financiers (AMF) et des Services des poursuites pénales du Canada.