Garda encore la cible de voleurs: un fourgon blindé est subtilisé

MONTRÉAL – Pour la quatrième fois en l’espace de quelques mois, un camion blindé de Garda a été attaqué dimanche soir par un ou plusieurs individus.

Cette fois, le véhicule a été subtilisé aux convoyeurs de fonds qui étaient occupés à l’intérieur d’une institution financière dans l’arrondissement d’Anjou.

Le fourgon blindé a été retrouvé à quelques pas de là, a confirmé le Service de police de la Ville de Montréal. En fin de soirée, les autorités policières étaient à vérifier l’état du véhicule et de son contenu.

Il était alors impossible de savoir si une somme d’argent avait été dérobée à Garda, qui est la cible répétée de malfrats depuis le début de l’année.

Alors que leur camion disparaissait, les deux agents de Garda sont restés coincés dans la banque. Ils ont plus tard été libérés par des policiers. Selon les premiers détails disponibles, les deux gardes n’ont pas été blessés.

En octobre, un autre fourgon blindé de la firme Garda transportant de l’argent a été attaqué par un ou plusieurs malfrats armés et cagoulés, à Montréal.

Plus tôt dans l’année, des hommes déguisés avec des costumes d’Halloween s’en était pris à un autre camion de Garda, cette fois à Brossard.

Lors de cet événement, les convoyeurs de la firme Garda avaient été désarmés, puis aspergés de poivre de Cayenne par les voleurs qui avaient fui avec une importante somme d’argent.

Au début de l’année, un autre camion blindé de Garda a été attaqué, à Longueuil. Lors de cet événement, un agent de transport de valeurs de Garda avait tiré sur le suspect, l’atteignant mortellement.

Depuis plusieurs mois, le syndicat national des convoyeurs de fonds exige de Garda qu’elle augmente la sécurité de ses membres.

Le syndicat dénonce l’absence d’un troisième agent à bord des camions blindés. Selon l’organisation cela permettrait d’augmenter la sécurité des employés de Garda et de réduire le risque d’attaques.

Note to readers: ajout détails

Les plus populaires