Garderies en milieu familial: l’est du Québec touché par une grève jeudi

SAGUENAY, Qc – Les éducatrices en milieu familial du Québec maintiennent leurs moyens de pression sur le gouvernement.

Jeudi, quelque 1280 responsables en services de garde en milieu familial des régions du Saguenay, du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madeleine et de la Côte-Nord déclenchent un arrêt de travail d’une journée. Ces employés sont affiliées à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

Sans contrat de travail depuis un an, les éducatrices exigent une augmentation salariale de 5 pour cent et veulent être rémunérées 50 heures par semaine. Mais dans sa proposition du 18 septembre, le gouvernement ne leur reconnaît que 35 heures de travail par semaine et offre 1,5 pour cent de majoration salariale sur trois ans.

Vendredi, ce sera le tour des responsables des régions des Cantons-de-l’Est et de la Montérégie de déclencher un arrêt de travail d’une journée. Une mobilisation nationale pourrait survenir mardi prochain.

Mercredi, la ministre de la Famille, Francine Charbonneau, a invité les éducatrices en milieu familial à retourner à la table des négociations et à cesser de prendre les parents en otage.

Les plus populaires