Gaza: le NPD exhorte le Canada à appuyer les efforts humanitaires

OTTAWA – Alors que le nombre de victimes civiles et les besoins humanitaires ne cessent de croître à Gaza, le Nouveau Parti démocratique exhorte le gouvernement Harper de recommencer à appuyer les efforts humanitaires de l’ONU dans la région.

Dans une lettre au ministre des Affaires étrangères, John Baird, le député néodémocrate Paul Dewar rappelle que la situation humanitaire dans la Bande de Gaza est très préoccupante, et que le Canada a «l’occasion et la responsabilité d’aider».

Le chef du NPD, Thomas Mulcair, s’est dit consterné cette semaine par la mort de centaines de civils innocents. Il a lui aussi insisté pour que la communauté internationale oeuvre à l’instauration d’un cessez-le-feu à long terme.

Depuis le début de l’offensive israelienne, M. Mulcair soutient que le NPD a plusieurs fois discuté avec des représentants israéliens et palestiniens afin d’exiger le désamorçage du conflit, l’adoption d’un cessez-le-feu et la protection des civils.

Il souligne avoir écrit au gouvernement conservateur pour réitérer que le Canada devait adopter une approche «équilibrée et constructive» afin de favoriser la paix au Proche-Orient. Il estime que, jusqu’à maintenant, les déclarations du gouvernement n’ont aucunement contribué à l’atteinte ces objectifs. Selon lui, en affirmant «qu’une partie a toujours raison et que l’autre a toujours tort», le gouvernement Harper ne fait que perpétuer l’impasse.

Les plus populaires