Huit soldats canadiens de la Première Guerre mondiale sont inhumés en France

WINNIPEG – Huit soldats des Winnipeg Grenadiers ont finalement été inhumés en France, près de 100 ans après leur décès.

Ces soldats de la Première Guerre mondiale ont été enterrés avec les honneurs militaires au Cimetière britannique de Caix, en France.

Les dépouilles avaient été trouvées à Hallu, en France, en 2006 et 2007. Seuls cinq des soldats ont été identifiés jusqu’à maintenant.

Après que les Winnipeg Grenadiers eurent reçu l’ordre de s’emparer du petit village français, une cinquantaine de soldats ont été tués et 54 autres ont été portés disparus.

Les huit soldats dont les corps ont été retrouvés ont été tués le 11 août 1918, exactement trois mois avant la fin de la guerre.

Cinq des hommes identifiés vivaient au Manitoba lorsqu’ils se sont enrôlés dans l’armée, bien que quatre d’entre eux soient nés à l’extérieur de la province.