Il pourrait y avoir des développements à la suite du meurtre de Jenique Dalcourt

LONGUEUIL, Qc – Il pourrait y avoir des développements dans la foulée du meurtre de Jenique Dalcourt survenu mardi dernier à Longueuil.

Dans une nouvelle publiée très tard samedi soir, CTV news rapporte qu’un homme dans la mi vingtaine a été épinglé par les policiers.

Contacté par La Presse Canadienne dans la nuit de dimanche, le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) n’a pas confirmé la nouvelle, mais a tout de même indiqué que l’enquête «avançait bien» et qu’il pourrait y avoir «des développements» plus tard dans la journée.

Plus tôt samedi, des policiers de Longueuil ont fait du porte-à-porte dans le secteur où la femme de 23 ans a brutalement été assassinée alors qu’elle marchait sur la piste cyclable qui traverse le Vieux-Longueuil.

Vendredi, un poste de commandement a de nouveau été ouvert pour le public, alors que se tenait une vigile réunissant une centaine de citoyens sur les lieux du drame.

À ce moment, le SPAL disait avoir recueilli une dizaine d’informations jugées «très pertinentes» et sollicitait toujours l’aide de la population.

Trois «témoins» avaient alors été rencontrés, mais ils n’étaient pas considérés comme des suspects dans cette affaire.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie