Un déploiement de ressources psychosociales est assuré à L’Isle-Verte

L’ISLE-VERTE, Qc – Les recherches ont repris vendredi matin à L’Isle-Verte, au lendemain d’un terrible incendie qui a ravagé la Résidence du Havre.

La ministre déléguée aux Services sociaux, Véronique Hivon a annoncé vendredi le déploiement de plusieurs effectifs psychosociaux pour rencontrer la communauté affectée par ce drame.

Mme Hivon a précisé que contrairement à la tragédie de Lac-Mégantic, survenue en plein été, l’hiver et le froid confinent les gens à l’intérieur, accentuant du même coup le risque de repli sur soi.

Des visites à domicile seront organisées par différentes équipes du Centre de santé et de services sociaux de Rivière-du-Loup et d’autres CSSS des territoires avoisinants. Ces ressources iront rejoindre les personnes qui pourraient avoir besoin de se confier ou qui pourraient avoir des besoins d’accompagnement ou autres à satisfaire.

Des équipes sont également déployées à l’école Moisson-d’Art, où est établi le Centre régional de coordination gouvernementale. La ministre invite aussi les personnes touchées à composer le 8-1-1 pour obtenir du soutien psychosocial.

L’incendie a aussi rasé la seule pharmacie de L’Isle-Verte. Le système informatique a permis d’éviter la perte des dossiers pharmaceutiques des patients.

Les services seront maintenus avec la collaboration des pharmacies d’autres municipalités en attendant l’ouverture d’un point de service temporaire à L’Isle-Verte.

Quant au CLSC, qui se trouvait aussi dans l’immeuble incendié, il ouvrira en début de semaine au presbytère de la communauté.