Incendie mortel de L’Isle-Verte: les audiences du coroner reprennent mercredi

RIVIÈRE-DU-LOUP, Qc – Les audiences du coroner sur l’incendie tragique de L’Isle-Verte, qui a fait 32 morts en janvier dernier, reprennent mercredi matin au Palais de justice de Rivière-du-Loup.

Les témoignages des propriétaires de la résidence pour personnes âgées, Irène Plante et Roch Bernier, sont très attendus, tout comme celui de l’employé Bruno Bélanger qui était de garde lors de la nuit du drame.

Le coroner Cyrille Delâge a déjà entendu des dizaines de témoins lors des six jours précédents d’audiences.

Le processus d’enquête va se conclure avec les experts de la Sûreté du Québec qui vont analyser toute la preuve et tenter de faire la lumière sur ce qui s’est produit cette nuit-là.

Lors des jours précédents, il a été relaté que des portes de la Résidence du Havre étaient barrées de l’intérieur, empêchant les résidants de sortir, et que le chef pompier a attendu d’être sur les lieux du brasier avant de demander des renforts, même s’il savait que les gens étaient coincés à l’intérieur. La formation et l’intervention des pompiers ont été remises en question.

Cette enquête publique a pour objectif d’éclaircir les causes et les circonstances des 32 décès consécutifs à l’incendie et de formuler, s’il y a lieu, des recommandations pour que pareille tragédie ne se reproduise pas.

Les audiences doivent se terminer au plus tard jeudi.

Les plus populaires