Incendies dans l’Ouest: des Saskatchewanais pourront regagner leur domicile

PRINCE ALBERT, Sask. – Des résidants du nord-ouest de la Saskatchewan — une zone qui n’était pas touchée par les nombreux incendies de forêt — pourront réintégrer leur domicile plus tard, samedi.

Ces communautés n’étaient pas à risque de tomber sous l’emprise des flammes, mais elles étaient isolées en raison de la fermeture d’une autoroute au nord de La Ronge.

La route devrait être rouverte temporairement samedi pour permettre aux autorités d’escorter quelque 150 résidants vers leur domicile des villes de Missinipe, Otter Rapids, Braband, Southend et Arthabasca Basin.

Ce convoi permettra aussi de ravitailler en nourriture et en essence des habitants de la région qui sont pris derrière ces zones critiques.

Un porte-parole du ministère responsable des autoroutes a souligné que ces résidants n’avaient jamais reçu d’avis d’évacuation.

Il y a maintenant plus de 120 incendies toujours actifs dans la province. Aucun nouveau brasier, ni aucune intensification d’un incendie n’ont été rapportés pendant la nuit de vendredi à samedi. Plus de 13 000 personnes ont dû quitter leur maison jusqu’à maintenant alors que les incendies ravagent le nord de la province.

Par ailleurs, au parc national de Jasper, dans l’Alberta voisine, la pluie a ralenti la progression d’un incendie qui avait forcé l’évacuation de 1000 touristes et adeptes de plein air qui visitaient la vallée de la Maligne.

Kim Weir, porte-parole de Parcs Canada, a indiqué que de quatre à six millimètres de pluie étaient tombés pendant la nuit et que d’autres averses étaient prévues plus tard.

L’incendie de quelque 50 kilomètres carrés ne s’est pas étendu davantage, a ajouté Mme Weir. Sa superficie ne devrait pas augmenter si les prévisions météorologiques se réalisent.

Les pompiers peuvent maintenant lutter directement contre les flammes à partir du sol, a-t-elle indiqué. Les autorités croient que le brasier pourrait avoir été allumé par la foudre, jeudi dernier.

La région de la vallée de la Maligne demeurait fermée, samedi, et des interdictions de faire des feux à ciel ouvert étaient en vigueur pour les parcs de Banff, de Yoho, de Revelstoke, de Glacier et de Kootenay.

Le reste du parc de Jasper est toujours ouvert, mais Mme Weir invite les gens aux prises avec des problèmes respiratoires à la prudence étant donné l’épaisse couche de fumée qui est présente à certains endroits.