Incident à Québec jeudi: manif contre la brutalité policière dimanche

QUÉBEC – Une manifestation pour dénoncer la brutalité policière et les mesures d’austérité du gouvernement Couillard doit se tenir dimanche devant l’Assemblée nationale à Québec.

Elle a été organisée de façon impromptue par des jeunes qui veulent dénoncer le traitement qu’a subie une étudiante lors de la manifestation de jeudi dernier dans la Vieille-Capitale. Naomi Tremblay-Trudeau a été blessée au visage par un projectile d’un fusil à poudre irritante tiré par un policier.

Samedi, le maire de Québec, Régis Labeaume, a fait marche arrière dans ce dossier. Après avoir blâmé les manifestants, il a avoué avoir commis une erreur.

M. Labeaume qualifie maintenant l’incident de «dramatique et choquant», et a souhaité de prompts rétablissements à la jeune étudiante.

Le maire a toutefois précisé que cet événement n’est pas une raison pour ne pas soutenir son corps de police.