Indécence à bord d’un avion: absolution conditionnelle pour un individu

HALIFAX – Un individu ayant plaidé coupable à une accusation d’avoir posé des gestes indécents à bord d’un avion d’Air Canada a reçu une absolution conditionnelle accompagnée d’une période de probation de 18 mois.

Jason George Chase était présent devant le tribunal, à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, lors de l’audience.

Ce dernier avait initialement plaidé non coupable aux accusations à son endroit, mais a finalement changé d’idée en plaidant coupable tout en renonçant à subir un procès.

Alicia Elizabeth Lander avait également plaidé non coupable à des accusations d’avoir posé des gestes indécents, d’agression à l’endroit d’un policier, de méfait ainsi que d’avoir troublé la paix, mais avait été condamné le mois dernier.

Ces deux personnes avaient été accusées après que l’équipage de l’appareil eut affirmé les avoir vu s’adonner à ce qui s’apparentait à de la masturbation mutuelle lors d’un vol entre Toronto et Halifax, le 24 janvier dernier.