Jouer au hockey pour sensibiliser la population aux maladies mentales

VANCOUVER – Un Ontarien jouera au hockey d’un océan à l’autre pour amasser des fonds et sensibiliser la population canadienne aux maladies mentales.

Paulie O’Byrne a quitté Victoria, en Colombie-Britannique, samedi, muni de son bâton de hockey et d’une balle, qu’il traînera jusqu’à Saint-Jean de Terre-Neuve.

L’homme originaire de London, en Ontario, tentera de recueillir de l’argent pour l’organisme sans but lucratif «I’m One In 5», qui aide les personnes aux prises avec des problèmes de dépendance, de santé mentale et de traumatismes, notamment.

M. O’Byrne a pratiqué le hockey de compétition pendant 14 ans alors qu’il éprouvait des problèmes de dépression, de dépendance à la drogue et d’anxiété. Le jeune homme de 30 ans, qui était aussi affecté par un trouble de stress post-traumatique, a fait plusieurs tentatives de suicide.

Les admirateurs de l’ancien athlète pourront observer son avancée à travers le pays sur le site de «I’m One In 5», jusqu’à son arrivée à Terre-Neuve-et-Labrador, prévue pour la fin du mois d’octobre.

Laisser un commentaire