Journée sans achat samedi: les instigateurs veulent la simplicité volontaire

MONTRÉAL – Entre le Vendredi Fou et le Cyberlundi se tient samedi au Canada et au Québec, la Journée sans achat.

Les instigateurs de l’événement dénonçent la surconsommation, et incitent les citoyens à faire un arrêt et à réfléchir sur leurs habitudes de consommation.

Ils essaient de faire prendre conscience aux consommateurs de leur processus de décision lorsqu’ils achètent des marchandises.

Les adeptes prônent la simplicité volontaire, tant au niveau économique que social et environnemental.

Ils souhaitent une «consommation responsable» en cette période des fêtes.

Cette Journée sans achat a été lancée il y a 22 ans. Elle se tient le dernier samedi de novembre.