Kevin Doyle, ancien rédacteur en chef de la revue «Maclean’s», est mort à 72 ans

TORONTO, ONTARIO, – L’ancien rédacteur en chef de la revue «Maclean’s» Kevin Doyle est décédé à l’âge de 72 ans.

La famille du journaliste canadien a annoncé qu’il était décédé en matinée le 12 mai, avec sa fille à ses côtés.

M. Doyle a débuté sa carrière comme reporter au journal «Windsor Star» avant de devenir correspondant parlementaire et à l’étranger pour La Presse Canadienne.

Il est ensuite devenu directeur de la publication de la revue «Maclean’s», qu’il a quitté pour fonder FP News à Ottawa, puis a travaillé deux ans comme rédacteur pour la revue américaine Newsweek.

Par la suite, il est revenu à l’emploi du magazine torontois, duquel il a été rédacteur en chef de 1982 à 1993.

Le journaliste a également participé à l’ouverture du bureau canadien de l’agence de presse Bloomberg News, spécialisée en économie et en finances.

Il a par la suite oeuvré trois ans à titre de rédacteur à l’Institut C.D. Howe, un groupe d’études et de réflexion sur les sujets économiques et sociaux établi à Toronto.

Au moment de prendre sa retraite, M. Doyle était directeur des communications et des affaires publiques à l’Université de Windsor, en Ontario.

La famille du défunt a d’ailleurs annoncé que plutôt que de donner des fleurs, les intéressés sont invités à faire des dons à la Bourse d’étude Kevin Doyle en journalisme numérique de l’Université de Windsor.

Laisser un commentaire