La «brutalité médiatique» dénoncée lors d’une manifestation tenue à Montréal

MONTRÉAL – Une manifestation, dont l’objectif était de dénoncer la «brutalité médiatique», s’est déroulée à Montréal, dimanche.

Les participants souhaitaient entre autres dénoncer la couverture offerte par « Le Journal de Montréal»en lien avecles mesures de redressement des finances publiques et par rapport aux dossiers relatifs aux hydrocarbures.

Sur la page «Facebook» consacrée au rassemblement, cette publication a été qualifiée de «torchon» et ses employés ont été décrits comme les «idiots de Québecor».

Les protestataires s’étaient, d’abord, retrouvés sur la rue Frontenac. Par la suite, ils se sont déplacés vers l’avenue du Mont-Royal.

À certains moments,ils ont marché non pas sur les trottoirs bordant cette dernière artère mais bien directement sur la chaussée.

Des membres du Service de police de la Ville de Montréal les ont invités à cesser d’entraver la circulation. Ils n’ont, cependant, pas tous obtempéré.

Les agents ont remis des constats d’infraction à quatre personnes pour avoir contrevenu au Code de la sécurité routière et à un autre individu pour avoir violé un règlement municipal.

Un manifestant a également été interpellé pour voies de fait contre un agent de la paix.

Les plus populaires