La communauté autochtone de Kashechewan est évacuée en raison d’inondations

KASHECHEWAN, Ont. – L’évacuation d’une communauté autochtone éloignée du nord de l’Ontario a débuté jeudi, alors que le niveau de la rivière Albany menace le village.

Environ 600 des résidants les plus vulnérables de la communauté de Kashechewan, à la baie James, ont été déplacés vers Kapuskasing, Hearst ou Smooth Rock Falls.

Le chef Derek Stephen a mentionné que le plan prévoyait le départ progressif des 1900 résidants au cours de la prochaine semaine.

M. Stephen a ajouté qu’une digue protégeant la communauté était vieille et inadéquate et que l’évaluation récente d’un ingénieur concluait qu’elle était «horriblement à risque de s’effondrer».

C’est la quatrième année d’affilée que la communauté doit être évacuée.

M. Stephen a mentionné que la communauté avait dépensé 21 millions $ lors de l’évacuation de l’an dernier et des millions de dollars supplémentaires en réparation après que les résidants eurent vécu à l’extérieur pendant environ un mois.

Il est donc temps de déménager l’ensemble de la communauté sur des terres plus élevées afin d’éviter de revivre la même situation à chaque printemps, a admis M. Stephens.

«Nous ne pouvons pas continuer de vivre ainsi», a-t-il conclu.