La FECQ s’intéresse aux élections: elle tient un débat… sans les conservateurs

MONTRÉAL – Les étudiants collégiens s’intéressent à la campagne électorale fédérale, et la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) a invité des candidats dimanche, à Montréal, à venir débattre des dossiers concernant la jeunesse.

Mélanie Joly, du Parti libéral, Daniel Green, du Parti vert, Matthew Dubé, du Nouveau Parti démocratique, et Gabriel Sainte-Marie, du Bloc québécois, ont accepté de participer à l’événement. Le Parti conservateur a refusé l’invitation de la FECQ.

Le président de la Fédération, Antoine Côté, se dit déçu que les conservateurs ne soient pas représentés, même s’il ajoute que les jeunes en général ne sont pas «l’électorat type» de ce parti.

Les dossiers de l’éducation, de l’économie et de l’environnement interpellent les jeunes, et la FECQ entend obtenir des engagements des partis.

Toutefois, la Fédération n’appuiera officiellement aucune formation. Antoine Côté précise que son organisation se contentera de «saluer» les promesses faites au cours de la campagne, qui répondront aux revendications des jeunes.

Laisser un commentaire