La Fondation Jasmin Roy tisse un nouveau partenariat qui sort de l’ordinaire

MONTRÉAL – La Fondation Jasmin Roy pourra compter sur un partenaire pour le moins original durant la Semaine contre l’intimidation et la violence à l’école qui s’amorcera dès lundi.

Il s’agira du célèbre personnage de Caillou qui lui offrira alors un coup de pouce pour récolter des fonds.

Dans un nouveau livre,ce chouchou des tout-petits est victime d’intimidation.

Chaque fois qu’un exemplaire de cet ouvrage intitulé «Caillou a peur de Théo» sera vendu entre le 28 septembre et le 4 octobre, un dollar sera versé à la Fondation.

Le président de l’organisation, Jasmin Roy, salue cette initiative des Éditions Chouette car il pense que cette histoire peut constituer un bon outil de sensibilisation auprès des enfants.

Il soutient que, «parfois, les agissements des agresseurs apparaissent très tôt».

Pour tuer le problème dans l’oeuf, il faut donc, selon M. Roy, «montrer les bons comportements» aux tout-petits dès leur plus jeune âge.

Il importe aussi, à son avis, d’expliquer «à ceux qui sont plus craintifs à bien s’affirmer et à aller voir les adultes quand ils ont des peurs».

«Le but ce n’est pas d’effrayer lesenfants en leur disant qu’on vit dans un milieu violent et agressif, mais c’est nécessaire quand même de les éduquer. Ils doivent comprendre qu’il faut, parfois, demander de l’aide, s’affirmer et dire qu’une situation ne fait notre affaire», conclut-il.