La FTQ tourne le dos au Bloc québécois: ses syndicats affiliés appuient le NPD

MONTRÉAL – La Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) tourne le dos au Bloc québécois en vue des élections fédérales.

Le secrétaire général de la centrale syndicale, Serge Cadieux, a confié au quotidien La Presse que la plupart des syndicats affiliés appuieraient le NPD.

Il a fait valoir que le parti de Thomas Mulcair représentait davantage les valeurs et les revendications que son organisation mettait de l’avant.

M. Cadieux dit ne pas connaître un seul syndicat de la FTQ qui donne son appui au Bloc québécois, que la centrale a appuyé dans le passé.

La FTQ avait déjà annoncé l’an dernier que l’équipe nationale travaillerait activement à faire battre les candidats conservateurs dans une dizaine de circonscriptions au Québec.

Pour ce faire, elle appuiera localement le candidat bloquiste, libéral ou néo-démocrate qui a le plus de chances de défaire le représentant de Stephen Harper.

Ailleurs, les syndicats de la FTQ devraient appuyer les candidats du NPD.