La fumée à la Tour CN résultait de pyrotechnies des Jeux panaméricains

TORONTO – Des personnes sur les réseaux sociaux ont découvert qu’où il y a de la fumée, il n’y a pas nécessairement de feu.

Les échanges étaient nombreux, jeudi soir, sur les signalements de fumée au sommet de la Tour CN à Toronto.

Des photos publiées sur Twitter montraient de la fumée sortant de la plateforme d’observation de la tour.

Des responsables du service contre les incendies à Toronto ont dit avoir répondu aux signalements, et avoir déterminé que la fumée provenait d’exercices de pyrotechnies en lien avec les Jeux panaméricains, qui s’ouvrent officiellement vendredi.

«Je suppose qu’il s’agit d’une manière comme une autre d’attirer l’attention des gens sur les Jeux panaméricains», a tweeté une personne.

«Les Jeux panaméricains ont fait brûler la Tour CN. Que les Jeux commencent!», a écrit une autre.

Laisser un commentaire