La GRC cherche 2 hommes ayant eu un comportement suspect près du Centre Rogers

TORONTO – La GRC sollicite l’aide du public pour identifier deux hommes qui ont supposément eu un comportement suspect près du Centre Rogers il y a près de trois mois. Le corps de police n’a toutefois pas voulu préciser ce que les individus auraient fait de louche.

La surintendante Lise Crouch affirme qu’un passant a observé deux hommes ayant un comportement suspect sur le pont de la rue John, à proximité du Centre Rogers, au cours de l’après-midi du 31 août.

Il a avisé des agents du secteur privé qui l’ont à leur tour signalé au service de police local. Le tout a ensuite été rapporté à l’Équipe nationale des infrastructures essentielles de la GRC.

Des photographies ont été dévoilées, montrant les hommes en train de marcher, l’un d’eux transportant un sac à dos. Les deux ont été décrits comme étant âgés entre 22 et 30 ans, de taille moyenne et ayant la peau brune.

Mme Crouch a nié que la couleur de leur peau ait pu jouer dans leur interpellation. Selon elle, la couleur de leur peau «n’a rien à voir»; c’est bel et bien leur comportement suspect qui est en cause — comportement dont la nature ne sera pas précisée jusqu’à ce que des policiers leur parlent, a-t-elle soutenu.

Mme Crouch a précisé qu’il n’y avait pas de risque imminent à la sécurité publique.

Elle affirme qu’il y a eu six rapports d’incidents suspects dans ce secteur au cours de cette semaine-là et qu’ils ont tous été résolus — et jugés non criminels — sauf celui-là.

Les enquêteurs ne croient pas que ces événements soient reliés.

La présence de l’ancien premier ministre Stephen Harper à un entraînement des Blue Jays ce même jour au Centre Rogers n’aurait pas de lien avec l’incident non plus.

Laisser un commentaire