La N-É veut accueillir plus de réfugiés syriens, mais ne peut pas dire combien

HALIFAX – Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse dit qu’il est prêt à accueillir plus de réfugiés syriens, sans toutefois dévoiler le nombre exact que la province peut recevoir.

La ministre de l’Immigration Lena Metlege Diab a déclaré que des discussions sont en cours entre l’appareil administratif provincial et des organismes d’accueil pour déterminer le nombre de réfugiés qui pourraient être acceptés en Nouvelle-Écosse.

Mme Diab a toutefois précisé que le nombre exact devra être fixé par le gouvernement fédéral, qui n’a toujours pas répondu à ses questions sur le sujet.

La semaine dernière, la province a offert 50 000 $ à l’effort humanitaire des Nations unies pour venir en aide aux réfugiés syriens.

Le ministère de l’Immigration a indiqué que la Nouvelle-Écosse avait accueilli 360 réfugiés de plusieurs pays du monde depuis le début de l’année 2014, ce qui inclut 20 Syriens.