La plupart des Canadiens n’ont pas complété leurs achats des Fêtes

TORONTO – À seulement cinq jours de Noël, les employés des magasins risquent d’être fort occupés.

Un nouveau sondage révèle que 69 pour cent des Canadiens n’avaient pas terminé leur magasinage des Fêtes et que 22 pour cent n’avaient pas encore commencé au début de la semaine.

Ce sondage CIBC-Harris/Decima laisse aussi croire que les Canadiens mettront davantage la main dans leur poche cette année que l’an dernier.

Par exemple, ceux qui avaient commencé à faire leurs achats en début de semaine ont affirmé qu’ils avaient dépensé en moyenne 986 $ en date du 16 décembre. En 2012, avant le dernier week-end précédant Noël, ce montant était de 692 $.

De plus, le total des achats est déjà plus élevé que le budget moyen de 852 $ prévu par les Canadiens, révélé dans un sondage semblable le mois dernier.

Alors que plus de la moitié des gens considéraient qu’ils pourraient respecter leur budget cette année, 20 pour cent craignaient de le dépasser.

«Les Canadiens vont se ruer vers les magasins pour compléter leurs achats des Fêtes (…), il est important qu’ils surveillent leurs dépenses et gardent leur budget à l’esprit», a affirmé Barry Gollom, de la banque CIBC.

«Pour commencer la nouvelle année sur le bon pied sur le plan financier, il faut éviter de dépasser son budget pendant les Fêtes.»

Il suggère également d’utiliser une application bancaire sur un téléphone intelligent pour maintenir le cap sur le budget.

Le sondage révèle aussi que les consommateurs du Québec, de la Saskatchewan et du Manitoba étaient les plus susceptibles de déclarer qu’ils n’avaient pas encore commencé leurs achats.

Par ailleurs, les Québécois qui avaient commencé leurs achats avaient dépensé en moyenne 503 $, en faisant les plus raisonnables au pays. Les Albertains ont déjà dépensé 1 586 $ en moyenne.

Le sondage téléphonique a été mené auprès de 1017 personnes du 12 au 16 décembre.