La police de Vancouver fait état de plusieurs attaques à coups de poing

VANCOUVER – La police de Vancouver rapporte que l’alcool et la bravade expliqueraient la prolifération d’attaques à coups de poing survenues récemment dans la ville, dont certaines se sont même révélées mortelles.

L’agent Brian Montague a affirmé qu’il y avait eu au moins dix incidents cette année lors desquels les gens ont été frappés à la tête, et sont tombés au sol, inconscients. Trois personnes ont succombé à leurs blessures.

M. Montague a indiqué que le mois dernier, un homme de 34 ans et sa femme se dirigeaient vers leur maison après une sortie dans un «comédie club» lorsqu’il a été attaqué.

Il marchait à côté de groupes d’hommes qui se disputaient lorsqu’il a été asséné d’un coup. M. Montague a précisé que l’homme avait été blessé gravement après s’être fracassé la tête au sol.

Il semble que l’homme n’avait pas discuté avec les groupes avant l’attaque, selon M. Montague. Plusieurs de ces victimes de coups de poing sont de simples passants, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire