La police surveille une douzaine d’établissements scolaires à Montréal

MONTRÉAL – La police surveille une douzaine d’établissements scolaires dans l’île de Montréal en raison de propos jugés «inquiétants» ayant circulé en fin de semaine sur des réseaux sociaux.

Jouant la carte de la prudence, André Leclerc, le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), a indiqué que des policiers se tenaient près des établissements afin de maintenir un «sentiment de sécurité».

Il a confirmé qu’une enquête était en cours. Mais M. Leclerc refuse de donner des précisions sur la teneur des propos dits «inquiétants». On ignore s’il y a un lien avec les élections.

Peu avant midi, plusieurs véhicules de police ont été vus autour du Collège Ahuntsic.