La raffinerie Irving lancera «le plus grand projet d’entretien de son histoire»

SAINT-JEAN, – La plus grande raffinerie du Canada, située au Nouveau-Brunswick, lancera cette semaine ce qu’elle qualifie de projet d’entretien le plus important de son histoire.

L’entreprise Irving Oil affirme que le projet, dont les détails seront dévoilés jeudi à Saint-Jean, constituera l’un des plus grands investissements privés du secteur au Canada cette année.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, a insinué plusieurs fois cette semaine que cette annonce majeure pourrait contribuer à créer des centaines d’emplois dans le sud de la province.

Lorsqu’on lui a demandé des indices supplémentaires sur le projet, mercredi, M. Gallant s’est contenté de sourire et de dire qu’il accueillerait à bras ouverts toute annonce qui stimulerait l’économie et l’emploi.

Il a ajouté qu’il était important d’instaurer un environnement économique favorable aux Néo-Brunswickois pour qu’ils «reviennent dans la province» et qu’ils «s’établissent avec leur famille».

Toute création d’emploi — qu’elle soit à long ou à court terme — est la bienvenue, selon le premier ministre, «tant que cela est fait de la bonne manière».

M. Gallant a toutefois précisé qu’il s’agissait d’un investissement entièrement privé et que le gouvernement n’y contribuerait pas.

La raffinerie Irving de Saint-Jean a ouvert ses portes en 1960 et produit quotidiennement plus de 300 000 barils de pétrole raffiné.

L’usine a été modernisée à plusieurs reprises, dont un projet de 1,5 milliard $ lancé en 2000.