La sécurité des enfants en ligne préoccupe de plus en plus les parents

MONTRÉAL – Les parents se préoccupent de plus en plus de la sécurité de leurs enfants en ligne.

Une étude réalisée par un hôpital pédiatrique du Michigan démontre que le sextage arrive maintenant en sixième place, alors qu’il occupait le treizième rang en 2014. De même, la sécurité sur le Web a bondi de la huitième à la quatrième place entre 2014 et 2015.

L’obésité infantile, l’intimidation et la drogue occupent toujours les trois premières places au palmarès des préoccupations des parents, et ce pour une deuxième année consécutive.

La violence faite aux enfants prend la cinquième position.

Le tabagisme glisse de la quatrième à la septième place, ce qui pourrait refléter un déclin de cette pratique parmi les jeunes depuis quelques années.

La popularité sans cesse croissante des téléphones intelligents et autres appareils du genre expose de plus en plus les jeunes aux prédateurs en ligne ou à la cyberintimidation. Certaines affaires de sextage ont poussé des adolescents au suicide quand les images compromettantes ont commencé à circuler.

Parmi les autres préoccupations évoquées par plus du tiers des parents interrogés, mentionnons l’alcool, les infections transmises sexuellement, la dépression, le suicide et la faim.

Laisser un commentaire