La SOPFEU demande la prudence aux cueilleurs: déjà 15 feux depuis le début d’août

QUÉBEC – Les températures chaudes prévues au Québec cette fin de semaine incitent la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) à émettre un avis de prudence, particulièrement auprès des cueilleurs de petits fruits.

La SOPFEU souligne que le mois d’août est synonyme de feux allumés par les cueilleurs, de bleuets notamment, à proximité des forêts.

En moyenne, la SOPFEU doit intervenir sur 13 incendies dus à cette activité. Depuis le 1er août, le nombre s’élève déjà à 15, principalement dans les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord.

Généralement, les feux sont allumés par des cueilleurs qui fument et qui sont négligents.

Chaque année, environ 70 pour cent des feux de forêt sont de cause humaine.