La ville de Toronto aura son premier chef de police noir

TORONTO – Le premier homme noir choisi pour être à la tête de la police de Toronto, la plus grande ville du pays, dit qu’il a seulement mesuré l’implication historique de sa nomination après l’avoir entendue de la bouche de son fils de 10 ans.

Mark Saunders a relaté lundi en point de presse que celui-ci lui avait déclaré qu’il venait d’écrire une page d’histoire et que personne ne pourrait jamais lui enlever cet accomplissement.

Le futur chef espère que cela donnera de l’espoir aux minorités visibles.

M. Saunders, qui fait partie de la force policière depuis 32 ans, affirme que la qualité des relations avec la communauté détermine si la police va fonctionner avec succès ou non et souligne que la notion de confiance du public est «très importante» pour lui.

L’homme prendra les rênes du service de police à une époque de tensions en lien avec la pratique des policiers d’interpeller des personnes dans la rue pour les questionner.

Les minorités visibles — et surtout les jeunes Noirs — se sont plaints d’être les cibles habituelles de cette pratique.

M. Saunders devra aussi composer avec la pression de limiter les dépenses d’un budget de plus d’un milliard de dollars.

L’homme, qui est actuellement le chef adjoint de la police, est en charge du Commandement des opérations spéciales où il supervise 1200 policiers et 154 civils.

Il remplacera le chef Bill Blair, qui prendra sa retraite plus tard cette semaine.

Laisser un commentaire