Lac-Mégantic: l’entreprise MMA aura un nouveau nom une fois sa vente complétée

MONTRÉAL – La Montreal, Maine & Atlantic (MMA), l’entreprise derrière l’accident ferroviaire qui a coûté la vie à 47 personnes et détruit une partie du centre-ville de Lac-Mégantic, en juillet, serait sur le point de changer de nom.

Le quotidien «Bangor Daily News», dans l’État du Maine, a rapporté vendredi que la MMA s’appellerait Central Maine and Quebec Railway, une fois sa vente complétée.

Il reste encore des ficelles à attacher dans la vente de l’entreprise à Railroad Acquisition Holdings, une filiale du fonds d’investissement new-yorkais Fortress Investment Group.

Un consultant travaillant avec Fortress Investment Group a confirmé la nouvelle dénomination de l’entreprise dans un courriel envoyé à La Presse Canadienne.

John Giles a expliqué que ce nom avait été retenu car il «sonne bien» et illustre la communauté desservie par l’entreprise.

Les actifs de la MMA, qui a déclaré faillite un mois après la tragédie de Lac-Mégantic, ont été vendus aux enchères à Fortress Investment Group en janvier.