L’ACIA confirme la présence du virus H5N2 dans le sud-ouest de l’Ontario

TORONTO – Une ferme d’élevage de volailles du sud-ouest de l’Ontario a bel et bien été décimée par une éclosion de grippe aviaire de type H5N2, a reconnu l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), mercredi.

En décembre, ce virus avait frappé la vallée du Fraser, en Colombie-Britannique. La maladie a récemment touché un certain nombre d’États américains.

Le vice-président de l’ACIA, Paul Mayers, a précisé que le Canada avertira l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

En vertu de la réglementation internationale, chaque pays doit aviser cet organisme lorsqu’il est aux prises avec une éclosion de grippe aviaire déclenchée par un virus hautement pathogène.

M. Mayers a aussi affirmé qu’une autre ferme d’élevage de volailles ontarienne — la neuvième — avait été placée en quarantaine.

Il a rappelé que le virus avait été détecté dans une seule ferme jusqu’à maintenant.

La ferme touchée comptait 34 000 dindes. Environ 7500 bêtes sont mortes. M. Mayers a déjà dit que les autres volailles seront euthanasiées.

Laisser un commentaire