L’Alberta resserre les règles sur l’utilisation des avions gouvernementaux

EDMONTON – Le gouvernement albertain a annoncé mardi qu’il resserre les règles entourant l’utilisation des avions gouvernementaux, à la suite de la publication d’un rapport qui a dévoilé l’utilisation inappropriée des avions par l’ancienne première ministre Alison Redford.

Le ministre des Finances, Doug Horner, a expliqué que les invités ou les membres de la famille invitée à bord devront recevoir une approbation préalable, et considérer l’option d’utiliser un vol commercial.

L’interdiction de l’utilisation des avions gouvernementaux pour des vols à l’extérieur de la province demeure en vigueur.

M. Horner a déclaré que les prochaines décisions sur ce dossier reviendront à la personne qui remportera la course à la chefferie du Parti conservateur, le mois prochain, et qui deviendra premier ministre de l’Alberta.

Plus tôt en août, le vérificateur général Merwan Saher a découvert que Mme Redford et les membres de son bureau avaient utilisé les avions du gouvernement pour leur usage personnel ou pour des activités partisanes.

Dave Hancock, qui a remplacé Mme Redford, a présenté ses excuses pour l’utilisation abusive, mais a insisté sur le fait que M. Saher avait clairement indiqué que le blâme visait seulement l’ancienne première ministre et son bureau.

Les plus populaires