L’ancien chef de cabinet de Stephen Harper pourrait témoigner au procès de Duffy

OTTAWA – De proches collaborateurs du premier ministre Stephen Harper, dont son ancien chef de cabinet Nigel Wright, auraient reçu des citations à comparaître au procès du sénateur déchu Mike Duffy.

Selon le réseau anglais de Radio-Canada, Benjamin Perrin, ex-avocat du premier ministre, et David van Hemmen, ancien adjoint exécutif de M. Wright, devraient également être appelés à témoigner.

Mike Duffy, un ancien sénateur conservateur, fait face à 31 chefs d’accusation pour fraude, abus de confiance et corruption.

L’accusation de corruption concerne le fameux chèque de 90 000 $ signé par Nigel Wright, que M. Duffy aurait accepté ou tenté d’obtenir afin de rembourser des frais indûment réclamés.

La CBC, qui cite des sources bien informées de la liste de témoins de la Couronne, rapporte également que des citations à comparaître ont été envoyées aux sénateurs David Tkachuk, Carolyn Stewart-Olson et Marjory LeBreton, l’ancienne leader du gouvernement au Sénat.

Des députés conservateurs, dont l’Ontarien Barry Devolin, pourraient également témoigner des efforts déployés par Mike Duffy afin d’amasser des fonds pour le Parti conservateur, soutient par ailleurs le réseau.

Le procès de Mike Duffy devrait durer 41 jours, entre le 7 avril et le 12 mai, puis du 1er au 19 juin.

Laisser un commentaire
Les plus populaires